• ecoprint,  Recherches en cours

    L’eco-print une démarche engagée

    Découvrez l’eco-print

    Après la technique de la teinture à l’avocat, je vous parle de l’eco-print. La technique consiste à imprimer des végétaux sur du papier ou tissu, celui-ci devant être mordancé afin que l’impression résiste au lavage. Je me suis intéressée à cette technique en 2014. En découvrant la pionnière en la matière India Flint. Je faisais des recherches à l’époque sur la teinture avec des végétaux.

    Pour mes carnets, pas besoin de mordancer, mais juste de trouver des végétaux qui forment une belle impression.

    Différentes plantes pour teindre

    Il y a des plantes que j’affectionne plus que d’autres, de par l’odeur qu’elles peuvent dégager lors de la cuisson (soit bouillie ou à la vapeur), mais aussi de par leur dessin (motif révélé grâce au tanin de la plante). J’aime beaucoup travailler avec les roses car le rendu, feuilles ou fleurs, est toujours au rendez-vous. La rose me donne beaucoup de satisfaction et c’est une plante merveilleuse qui éveille tous mes sens. J’aime aussi travailler avec l’ érable pour ses feuilles dentelées, sans oublier l’eucalyptus avec ses feuilles allongées.

    Connaître les plantes facilite le travail de rendu et la cueillette. Certaines plantes se trouvent dans nos jardins mais certaines sont à glaner lors de promenades. Quel bonheur que d’être au grand air et de trouver de la matière première naturelle !

    Alors oui ! l’eco-print est une démarche engagée, tout comme la teinture naturelle. Cela demande patience et respect de la nature.

    Découvrez le travail de l’australienne India Flint.

    eco-print
  • teinture à l'avocat
    TUTORIELS

    Teinture à l’Avocat

    Un déclic…

    Des invités, un apéritif et une envie de guacamole…

    N’avais-je pas entendu dire qu’il était possible de teindre du tissu avec de l’avocat? Je garde les peaux et j’essayerai de faire comme pour toutes teintures naturelles, c’est-à-dire faire un bain puis y plonger mes tissus. Enfin, pourquoi ne pas y attacher du papier, comme j’avais pu fait l’année précédente après avoir cuit une betterave.

    Et la : surprise! Révélation! Coup de cœur, très gros coups de cœur ! Étonnement, nouvelle perspective, nouvel engouement : L’avocat se transforme en une merveilleuse couleur ROSE !!! Un vieux rose d’un romantisme fou…

    On peux dire que ce jour-là commença mon partenariat avec Monsieur avocat. Et avec ce partenariat l’envie d’avoir 80% de matières recyclées dans mes carnets, mais également d’avoir de plus en plus de matières naturelles dans mes teintures de papiers ou de tissus que j’utilise.

     

    Je vous emmène dans la cuisine pour un petit essai.

  • Recherches en cours

    Vole, vole papillon

    Un papillon était enfermé dans mon atelier. Désorienté, le pauvre se cognait sur la vitre. Il voulait sortir, mais il était prisonnier, captif de sa prison de verre. Je le regardais se débattre, hypnotisée par le ballet de ses ailes et les petits « ploc » qu’il faisait en se cognant sur la fenêtre. J’étais entrain de coudre une fleur en tissu bleu nuit à pois. Le bruit de ses ailes sur la parois vitré me berçait et faisait ressortir l’idée que, décidément, il était bien triste qu’un si beau papillon soit impuissant à sortir de la pièce… Enfin, je suis sortie de ma léthargie et, ne voulant pas le voir s’escrimer à sortir, sans la moindre chance de réussite, je lui est ouvert la fenêtre et lui ai rendu sa liberté…

     

    La suite : il fallait que j’arrive à créer un papillon avec ce tissu que je tenais dans mes mains. Et voilà comment ce junk journal « Vole, vole papillon » est né.

  • Pratique artistique

    Mon junk journal rempli

    J’aime aussi bien créer des junk journal que les remplir. Je profite d’en terminer un pour vous le présenter en vidéo.

    Ce que j’aime dans l’activité « remplissage » de junk journal, c’est l’expérimentation de matières et de médias à assembler. J’aime également le travail d’exploration de la couleur, de celle dessin, de l’écriture et surtout du temps.

    Ce temps est un temps pour soi, un temps d’introspection durant lequel je peux aussi bien parler de mes émotions que de mes inspirations, de la pluie et du beau temps. J’aime cette bulle où je prends réellement soin de moi.

  • junk journal saint valentin
    Pratique artistique

    Junk-journal Saint Valentin

    Il est enfin terminé, avec quelques jours de retard, mais rien grave. L’essentiel, comme j’aime à le penser, c’est de pouvoir aller au bout, quelque soit le temps imparti.

    Je me suis amusée comme une folle pour faire ce junk-journal. Pour celles et ceux qui ne savent pas ce qu’est un junk, allez voir cette page. Dans ma tête je me disais : « il n’est pas à offrir, il est pour toi alors amuse-toi! » et c’est ce que j’ai fait. J’en ai profité pour sortir la scan’n cut, même si je trouve que cette machine est dure à prendre en main.

    Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, je la réutiliserai c’est sûr!

     

     

    junk valentin detail
    junk saint valentin ouvert
    junk journal saint valentin
  • Recherches en cours

    Violet

    Violet, mauve, fuchsia,

    nuances, camaïeux… Nos sensations, nos émotions viviers de nos vies. Couleurs de nos sentiments.

    Violet, mauve, fuchsia,

    dégradés, pastels, aquarelles matière de nos jours et de nos nuits. Rêves éveillés ou assoupis.

    violet, mauve, fuchsia.

  • Pratique artistique

    Qu’est ce qu’un JUNK-JOURNAL ?

    Qu’est ce qu’un junk journal ?

    Il est très dur de définir ce qu’est un junk journal. Ne serait-ce que le terme même de cette discipline, peu flatteur quand on la traduit en français, n’est en rien révélatrice :

    « Journal poubelle, journal indésirable ». Un junk journal est un carnet PRINCIPALEMENT constitué de papiers recyclés, d’enveloppes destinées à être jetées à la poubelle, de livres et d’autres matériaux de récupération, tels que des morceaux d’emballage, de tissus, des rebuts d’artisans (cuir, boutons, rubans, laines, bijoux…).

    Tout cela assemblé sous forme d’un ou plusieurs cahiers le plus souvent avec une reliure cousue.